Envie d'en savoir plus ?

0 970 828 827
( appel gratuit depuis un poste fixe )
Contactez-nous
0 970 828 827

Contracter un prêt immobilier avec le PEL

Devenir propriétaire

Le plan épargne logement (PEL): ce qu'il faut retenir

Le PEL (Plan d’épargne logement) est un compte épargne qui permet d’obtenir à terme un prêt à un taux d’intérêt connu à l’avance. Très pratique, surtout pour les ménages dont le budget est serré, qui souhaitent limiter l’impact d’un crédit sur leur taux d’endettement et épargner en vue de recourir au crédit. Le PEL est ouvert à tous, y compris les mineurs.

L’ouverture d’un PEL présente une double utilité. Tout d’abord, il constitue un placement sûr et rémunérateur à hauteur de 2,5% des sommes épargnées auxquels il convient d’ajouter une prime d’Etat plafonnée à 1.000 euros, voire 1.525 euros dans le cas d’acquisitions ou de constructions de « logements verts ». Ces gains sont défiscalisés pour les PEL ouverts après le 1er mars 2011 et simplement soumis aux prélèvements sociaux de 15,5%.

Contracter un PEL permet aussi d’anticiper les taux qui vont s’appliquer à votre crédit immobilier. Ils sont en effet fixés au moment de l’ouverture du produit. Le montant de l’emprunt accordé correspond aux intérêts générés sur le compte depuis sa création jusqu’à échéance ou à la date anniversaire de l’année précédente si vous avez effectué un retrait avant échéance. Un montant plafonné à 92.000 euros qui est cessible à un membre de votre famille. Attention cependant, les taux accordés dans le cadre d’un PEL pour un prêt sur 15 ans atteignent 4,20%, un niveau bien supérieur à ceux proposés dans le cadre d’un crédit immobilier classique, qui peuvent descendre jusqu’à 3,30%. L’intérêt du PEL réside donc dans l’accès au crédit de manière certaine et un taux connu en amont.

Partager